Piqûres de méduse : attitude à adopter


La piqûre de méduse :

Les tentacules des méduses sont garnies de cellules urticantes. Au contact de la peau, elles transmettent leur venin et entraînent une réaction ressentie par la victime comme une "décharge électrique". La sensation de brulure est forte et s'étend. La quasi totalité des méduses de nos régions françaises n'entraînent pas d'accidents mortels. N'oubliez pas que, même morte, la méduse reste urticante pendant plusieurs semaines.

Que faire face à une piqure de méduse ?

Rincer la zone touchée à l'eau salée de préférence chaude (ou sérum physiologique mais pas d'eau douce qui ferait éclater les cellules urticantes non percées). Ne surtout pas frotter. Enlever les fragments de tentacules avec une pince à épiler puis appliquer de la mousse à raser ou du sable que l'on enlèvera délicatement avec un carton. Rincer à l'eau salée tant que dure la sensation de brulure. Appliquer un antiseptique puis une crème anti-histaminique et laisser sécher à l'air libre. Eviter la baignade pendant les 2 à 3 heures qui suivent. Surveiller l'éventuelle apparition d'un syndrome allergique. Une piqûre au visage ou sur le torse nécessite un contrôle médical immédiat.
Les bienfaits de l'huile essentielle de lavande aspic sur les piqûres de méduse sont parfois préconisés.

Photo de méduse
Crédits photo : "Jellyfish" par merlinprincesse. Licence CC

Liens sponsorisés


Commentaires

Ecrire un commentaire sur l'article :

Piqûres de méduse : attitude à adopter
  • JELLY Répondre

    Le mieux encore c'est de ne pas se faire piquer ni d'avoir mal . Il vaut mieux se mettre la crème MEDUSYL 1O minutes avant d'aller se baigner et si un tentacule touche votre peau, vous ne serez pas piqué, on trouve ce produit bienfaiteur en pharmacie et ça marche !

    1. Le mardi 17 juin 2008 à 21:20
  • cobis Répondre

    Bonjour, j'aurais du lire les conseils deJELLY avant, car je me suis faite piquée, et j'ai maintenant sur la peau du bras une sorte de tatouage en forme de méduse : incroyable comme elle a laissé son empreinte. Grâce au médicament homeopathique Medusa, la douleur s'est arrêté assez rapidement.

    2. Le jeudi 4 septembre 2008 à 15:25
  • Caroline Répondre

    Bonjour
    Je voulais avoir plus d'info sur la crème Medusyl, est ce que ça marche vraiment ? y a t-il d’autres voies de prévention, comme des sprays ? quelqu’un a t-il déjà testé ? est ce qu'on peut se la procurer facilement en vacances ? Merci de vos réponses

    3. Le lundi 20 juillet 2009 à 00:10
  • melauira Répondre

    Je me suis fait piquée par une méduse en Floride il y a 5 jours et maintenant j'ai des boutons tout autour de la piqure et ça me gratte que faire ?

    4. Le jeudi 20 août 2009 à 21:01
  • virginie Répondre

    J'ai été piquée par une méduse il y a 2 semaines et j'ai toujours de grosses lésions sur le corps aux endroits touchés. je me posais la question, combien de temps reste gonflées les lésions et pourquoi ça avait commencé à disparaitre au bout d'une semaine et que cela et revenu de plus belle (démangeaisons, gonflement des lésions, et effet de brulure encore présent)?

    5. Le vendredi 21 août 2009 à 15:54
  • Véro Répondre

    Bonjour Virginie, Je vous recommande de consulter un médecin si les symptômes persistent. Avez vous pris un anti-histaminique ?

    6. Le dimanche 30 août 2009 à 11:35
  • virginie Répondre

    non je n'ai pas pris d'anti-histaminiques a ce moment la!!!
    au jour d'aujourd'hui je n'ai plus de problème de gonflement et d'irritations cependant j'ai toujours d'affreuses cicatrices aux divers endroits des piqûres

    7. Le samedi 26 septembre 2009 à 17:17
  • NMH Répondre

    Virginie,

    J'ai la même chose que toi, demangeaisons, gonflement de lesion, mais seulement au bout dune semaine, qu'as-tu fait pour faire disparaitre cela? Et combien de temps a durer ta démangeaison??

    8. Le lundi 9 novembre 2009 à 03:15
  • virginie Répondre

    rien de particulier, je suis allé a la pharmacie elle ma donné des cachet a prendre pdt 7 jours contre les allergies et une pommade a appliquer 3 à 4 fois par jour contre les irritations et demangaison de la peau ( genre biafine)pdt 2 semaines et elle ma osi conseiller de ne pas mettre de vetement trop serrer pdt 3 semaines

    9. Le jeudi 12 novembre 2009 à 18:10
  • lora Répondre

    moi, je cherche comment les meduses chassent et si leurs * pattes* sont des pattes ou comment ça s'appelle ???

    10. Le dimanche 24 janvier 2010 à 14:06
  • amanda Répondre

    pas de panique! certes mais le risque de choc anaphylactique n'est pas exceptionnel: plusieurs morts par an sur les plages françaises... 2° le meilleur traitement consiste à chauffer la zone atteinte avec la flamme d'un briquet: c'est le plus sûr moyen de détruire le "venin". Mais attention de ne pas provoquer de brulure! 3° une fois le lavage à l'eau de mer effectué, le "raclage" de la zone, préalablement saupoudrée de sable, avec un outil type carte de crédit, on peut appliquer de l'onctose. 4° à la rigueur un antalgique anti-inflammatoire par voie générale (consulter votre médecin). En revanche le paracétamol ne sert à rien. 5° un drapeau orange par beau temps doit éveiller les soupçons et faire se renseigner sur le risque de rencontrer une méduse!..

    11. Le lundi 2 août 2010 à 14:39
  • Fanny Répondre

    Je me suis fait piquee il y a plus de 10 jours en Thailande, je n'ai pas eu mal mais j'ai des lesions qui demangent enormement de temps en temps. J'utilise une creme hydrocortisone, ca calme sur le moment, mais les demangeaisons reprennent et la zone est gonflee. Je suis en Chine actuellement, les medecins locaux n'y connaissent rien
    Je suis enceinte, dois-je prendre de l'aerius en plus de la creme?

    12. Le vendredi 11 février 2011 à 10:30
  • Regaignon Répondre

    Bonjour,
    J'aimerais savoir si il existe une désensibilisation au venin de méduses et si oui comment ça marche.
    Merci de votre réponse.

    13. Le lundi 11 avril 2011 à 16:25
  • denise Répondre

    Piqûre de méduse : démangeaisons ++ persistantes 8 jours après l'incident. Pour les calmer, faut-il envisager une pommade à la cortisone ou y a-t-il une alternative plus "douce" ?
    Cordiales salutations.
    D.R.

    14. Le lundi 11 avril 2011 à 16:29
  • Marilou Répondre

    En effet la prévention est très importante, surtout pour les petits
    Il existe des crèmes solaire qui en plus de protéger des rayons UV, protègent aussi des piqures de méduses, je trouve ça très pratique. A parement le secret est dans leur formule qui contient entre autres du silicone.

    15. Le samedi 23 avril 2011 à 15:06
  • kalo Répondre

    comment expliquer qu'une piqure de méduse disparaisse totalement après quelques heures et revienne une semaine après puissance 100 avec rougeurs épouvantables et démangeaisons ??? je n'y comprends rien ? quelqu'un peut m'expliquer ça ?
    piqûre à saint tropez l'année dernière et cette année encore... ça calme !!!
    comment puis-je calmer ces démangeaisons et ces rougeurs abominables ?

    16. Le lundi 10 octobre 2011 à 11:06
  • Faouzi Répondre

    Bonjour .
    Je me suis fait piqué par une méduse il y a une semaine et j ai les mêmes symptômes que vous . Pendant une semaine je n ai rien senti ; mais juste une semaine après les régions touchées se sont mises à gonfler et ça me démange énormément . Je n arrive même pas à dormir .Quel est le traitement le plus efficace s il vous plait et comment arrêter les démangeaisons dans un premier temps
    Merci

    17. Le lundi 22 avril 2013 à 08:57
  • chermentas Répondre

    Dans de nombreux articles on prescrit de mettre du sable. C'est une bêtise car le sable est souillé et va infecter la brûlure. Donc laver à l'eau de mer ou sérum phy chaud si possible, pince à épiler et désinfection.

    18. Le lundi 17 juin 2013 à 00:38
  • Fili Répondre

    Pour avoir eu un énorme problème au bras, survenu une semaine après la piqûre, je conseille aux personnes allergiques de consulter rapidement un allergologue...
    Pour moi, la réaction avait pris des proportions démesurées (boutons sur tout le bras, peau durcie et rose vif, gonflement de tout le bras...) et il a fallu un traitement à base de cortisone (comprimés et crème) - et du temps ! - pour que ma peau reprenne un aspect normal.
    La crème homéopathique que j'avais appliquée comme premier traitement n'avait rien empêché... (au contraire ?)

    19. Le samedi 26 juillet 2014 à 10:28
  • José Répondre

    A ma connaissance loin d'être parfaite, lors de la piqure d'une méduse elle dépose sur la surface de la peau et dans la plaie des vésicules de venin . Qui, lors d'un contact même longtemps après, vont éclater d'où le renouvellement des symptômes.
    D'où la technique de la carte de crédit ou de fidélité à racler immédiatement sur la blessure. C'est pas très rigolo mais ça évite que les symptômes reviennent ...

    20. Le samedi 26 juillet 2014 à 14:18

Ecrire un commentaire sur l'article :

Piqûres de méduse : attitude à adopter


 

Liens sponsorisés


Pourquoi ne pas lire aussi :

Les piqûres d'oursin : attitude à adopter
Les piqûres d'oursin : attitude à adopter
La piqûre d'oursin : L'oursin est un animal marin invertébré à épines (embranchement des ... Lire

Piqûres de vives : attitude à adopter
Piqûres de vives : attitude à adopter
La piqûre de vive : Les vives sont des poissons couramment rencontrés sur les rivages des mers ... Lire

Les piqûres de tiques : attitude à adopter
Les piqûres de tiques : attitude à adopter
La piqûre de tique n'est pas douloureuse, elle peut donc passer inaperçue si l'on ne prend pas le ... Lire

Piqûres d'insectes (moustiques, aoûtats) et huiles essentielles
Piqûres d'insectes (moustiques, aoûtats) et huiles essentielles
L'été arrive, la chaleur aussi... Il va falloir penser à se protéger contre les piqûres de ... Lire

Huile essentielle de Lavande aspic et piqûres (guèpes, méduses, scorpions)
Huile essentielle de Lavande aspic et piqûres (guèpes, méduses, scorpions)
La lavande aspic (Lavandula latifolia spica) est une espèce de lavande sauvage qui se caractérise ... Lire